Conservatoire des variétés anciennes du Bourgueillois

Mis à jour le : 23/01/2020


L'idée est née en 2009, l'Organisme de Défense et de Gestion des vins de Bourgueil (ODG), suite
à une discussion avec Jacques Puisais, constatait qu'on ne trouvait plus, sur le territoire
du Bourgueillois, les fruits de nos ancêtres mais que chacun des participants à l'échange avait une
de ces espèces dans un petit coin de son jardin.


















L'idée de l'ODG fut, dans un premier temps, d'identifier et de répertorier tous ces végétaux comme le pépin de Bourgueil, les vieilles variétés de raisins (berton, bicane, grelot de Cinq-Mars-la-Pile, Chenin, Pineau d'Aunis, Chasselat rose, Malvoisie de Touraine, Madeleine Angevine, Noah, Baco, Othello, Petit
Bouchet...), la réglisse, la cerise de Planchoury, la poire du curé, la pêche de vigne, le néflier, l'amandier, le noisetier, le noyer... pour mettre en commun une connaissance en voie de disparition.







De plus, la commune de Benais souhaitait s'inscrire dans la politique de la communauté de communes du Pays de Bourgueil en matière touristique en réalisant une aire d'accueil de camping-car, avec le soutien du Conseil général d'Indre-et-Loire et l'appui de l'ADAC.




Le projet d'un « conservatoire »est né de cette double préoccupation, à la fois touristique et environnementale, et de la capacité de regrouper les deux envies sur un même terrain situé au cœur du vignoble de Benais et mis à disposition par la commune.



Situé sur le sentier d'interprétation de la commune « la double vie du coteau »,
le conservatoire permettra aux promeneurs de découvrir les richesses environnementales associées à la viticulture.
C'est également un lieu d'accueil à destination des écoles communales des grands chefs cuisiniers ou bien de toutes les personnes curieuses et soucieuses d'environnement.



L'objectif du lancement est aussi de sensibiliser et de diffuser cette démarche de protection et de conservation du patrimoine végétal pour que ce premier conservatoire soit à l'origine de la création d'autres espaces similaires à l'échelle du territoire.












Quelques dates :




2009 : Genèse du projet Juin 2012 : Inauguration du conservatoire, plantation des plants de vignes






Automne 2012 : Plantation des arbres






Juin 2012 : Présentation du conservatoire aux classes de CP, CE1, CE2 de l'école de Benais.

Novembre 2012 : Accueil des campings caristes de l'association « Les Val'drouilleurs de Loire »

Mai 2013 : Sélection du bois nécessaire pour l'aménagement du parking de camping-car





Juin 2013 : Accueil de l'association Slow Food Juin 2013 : Accueil des groupes de cyclistes à l'occasion de la Loire à vélo






















Septembre 2013 : Aménagement du parking de l'aire de camping-car





mars 2014: montage de plateaux en acacia et d'un banc couvert en châtaignier sur l’espace pique-nique du conservatoire.


décembre 2019:
Chantier bénévole au Conservatoire des Variétés Anciennes du Bourgueillois: Nouvelles plantations, Taille et Dégustation en partenariat avec Touraine Terre d'Histoire, Les Vignerons, Les Croqueurs de Pommes de Touraine, Le Petit Café associatif et la Municipalité de Benais
.




Le Conservatoire des variétés anciennes du Bourgueillois est sur Facebook